J’ai deux amours : le bonheur et le français

Mes Clés du Bonheur

Le bonheur et le français : mes deux amours ! Honorons doublement ces 2 journées le 20 mars car le bonheur est souvent éphémère…

Du coup, aujourd’hui, on pourrait presque dire que c’est ma journée ! Et pourquoi donc ? La sainte Marie étant le 15 août, aucune  raison valable de fêter ce 20 mars me direz-vous. Et bien si, justement car aujourd’hui, ce sont deux journées internationales

  1. La journée du Bonheur
  2. La journée de la langue française…

Très importantes pour moi, j’en ai fait mon métier, d’où l’existence de mes différents blogs notamment, avec Mes Clés du Bonheur et Parlons Mecs.

Mes Clés du Bonheur
Mes Clés du Bonheur, juste pour vous !

20 mars, deux journées internationales du bonheur et du français

Toutes les deux instaurées par l’ONU, la journée internationale du bonheur a été établie par son assemblée générale  où elle invite chaque état-membre à célébrer cette Journée comme il se doit, notamment dans le cadre d’initiatives éducatives et d’activités de sensibilisation. Pour faire bonne mesure, l’ assemblée associe à cette démarche les différents organismes des Nations Unies, toutes les organisations internationales et régionales, ainsi que la société civile.

En effet, les économistes cherchent aujourd’hui à élaborer de nouveaux outils de mesures, pour mieux prendre en compte l’importance  du « mieux être » et ainsi orienter les politiques nationales.

Il est urgent, par conséquent que les gouvernement aient une  prise de conscience, en réalisant enfin, que seule, la croissance économique ne suffit plus à assurer le « bonheur » d’un pays et qu’un développement plus équitable, équilibré et durable permettrait sans aucun doute, de mieux gérer la pauvreté et le bien-être de tous les peuples.

Journée du Bonheur et du Français

Cependant, il est de notre devoir de d’abord balayer déjà devant notre porte et de commencer par s’occuper de soi !

Comment ?

  • « travaillez à être heureux » chaque jour,
  • prenez le recul nécessaire face à certaines situations,
  • regardez les choses sous un autre angle,
  • relativisez les événements,
  • accordez-vous cette confiance qui vous manque tant,
  • soyez tolérant et généreux avec vos semblables,
  • faites en sorte de vous reconstruire sur de bonnes bases,
  • avancez doucement, pierre après pierre,
  • partagez vos sourires et votre bienveillance,
  • prenez votre vie en main…

Cultivez votre bonheur

Et pour encore plus de méthodes ou de conseils, je vous recommande le livre de Sophie Machot, sorti dernièrement « Cultivez votre Bonheur ! » aux éditions Eyrolles et sur amazon.

Parce qu’il y a des livres, comme ce grimoire du bonheur, qui ne paient pas de mine à priori et qui pourtant, restent en mémoire ! Lorsque l’auteur, Sophie Machot, nous parle de cultiver notre bonheur, cela peut nous paraître fastidieux ou inapproprié à nos vies personnelles. Il n’en est rien, bien au contraire !
Dès les premières pages, on plonge dans un « terreau » universel qui, par des « Plant’actions », faciles à semer et à entretenir, nous enrichissent et nous permettent de découvrir ce qu’est le vrai Bonheur au quotidien !
Par conséquent, chaque matin, j’en lis quelques pages et le savoure comme un bon café, donnant ainsi à ma journée la lumière, l’humidité et la chaleur, nécessaires à l’épanouissement de la « plante » que je suis… Depuis, mon entourage et mes proches me trouve rayonnante, gorgée de soleil ! Merci donc à ce livre !

mes clés du bonheur logo
Il existe toujours une solution à tout !

Le Français, une langue riche en tout point

Quant à la journée internationale du français, il va s’en dire que pour moi, née au Portugal il y a de cela quelques années, la France reste mon pays d’adoption et sa langue, ma deuxième mère…

Le français qui fut au XIXème siècle la langue de la diplomatie, occupe aujourd’hui encore une place particulière à l’ONU. C’est non seulement l’une des six langues officielles, mais également l’une deux langues de travail du Secrétariat. Trente-huit pays parmi les 193 États Membres utilisent le français pour correspondre avec l’ONU. Les Nations Unies sont également très présentes dans les pays francophones : 40% des effectifs des opérations de maintien de la paix sont déployés dans des pays francophones. Le Programme des Nations Unies pour le développement a des bureaux dans 24 pays francophones.

langue
Chacun possède sa langue…

Il ne m’a pas toujours été facile de comprendre cette langue si riche, parfois si compliquée mais oh ! combien inégalée ! Pourtant, c’est grâce à elle que j’en ai fait ma passion, mon amour, mon bonheur !

Vous en pensez quoi, vous ? Laissez-nous un petit commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :