réduction mammaire
Santé et Mode de vie

Réduction mammaire : comment bien s’y préparer ?

Une procédure de réduction mammaire peut aider à alléger certaines difficultés dans la vie d’une femme. En effet, en diminuant la taille des seins pour les rendre plus fermes et plus galbés, vous éviterez ainsi une poitrine trop lourde ou trop proéminente à porter. Considérés souvent comme un fardeau au quotidien, des seins trop gros peuvent également engendrer du stress mental et émotionnel. Sans oublier l’impact physique sur le corps, à cause des contraintes qu’ils exercent sur le cou et sur le dos.

C’est pourquoi, nous vous proposons de découvrir dans cet article, les principaux points que vous devez connaître auparavant, si vous envisagez éventuellement d’adopter cette solution.

Associer une réduction mammaire avec d’autres procédures cosmétiques

Selon les résultats que vous souhaitez obtenir, il peut être avantageux d’avoir une réduction mammaire en combinaison avec d’autres procédures esthétiques, notamment :

  • un lifting de vos seins : il a pour rôle de rehausser la peau affaissée et de rajeunir le contour de vos seins ;
  • une liposuccion qui consiste à éliminer les amas graisseux isolés dans des zones ciblées.

Votre chirurgien esthétique sera le meilleur conseiller pour ce qui est des procédures qui vous conviennent le mieux.

réduction des seins
Une réduction mammaire ne peut se faire qu’après un entretien avec votre médecin…

Attendre la fin du développement du corps pour planifier une réduction mammaire

Les réductions mammaires ne sont généralement pas recommandées pour les patientes dont les seins changent encore, car les fluctuations futures peuvent affecter les résultats initialement obtenus. En règle générale, pour subir ce type de chirurgie, il est préférable d’attendre que la période d’adolescence et les années de procréation soient derrière vous.

Comprendre les risques relatifs à l’acte chirurgical de réduction mammaire

Voici les principaux effets secondaires possibles :

Un changement au niveau de la sensation des mamelons

Vous allez peut-être constater que, par rapport à ce à quoi vous êtes habitué, vos mamelons ne ressentent pas la même chose après une procédure de réduction mammaire. Certaines patientes ressentent une sensibilité accrue ou réduite dans un ou les deux mamelons. Par contre, d’autres ne découvrent que de petits changements ou ne remarquent aucune différence.

Une asymétrie au niveau des seins

La réalité est qu’il n’y a pas deux seins identiques, ce qui fait donne un certain degré d’asymétrie. Une réduction mammaire peut aider à améliorer considérablement la symétrie et à donner à votre corps un contour beaucoup plus équilibré. Assurez-vous juste de travailler avec un chirurgien esthétique qualifié et expérimenté pour réduire les risques et maximiser votre sécurité et votre confort.

Avoir des attentes réalistes concernant le processus de rétablissement

Une réduction mammaire est une intervention ambulatoire. De ce fait, vous pourrez vous faire opérer et rentrer chez vous le même jour. L’ensemble du processus de récupération prend environ six semaines :

  • vous pouvez vous attendre à reprendre le travail et à retirer les points de suture environ une ou deux semaines après l’opération ;
  • évitez de faire des exercices physiques pendant les semaines de convalescence ;
  • portez toujours un soutien-gorge 24 h/24 et 7j/7 après l’opération pour pouvoir maintenir vos seins en place. En effet, ce sous-vêtement aide votre poitrine à garder la forme idéale pendant le processus de cicatrisation et de guérison.

Donnez à votre corps le temps de s’adapter à sa nouvelle morphologie

Gardez en tête qu’une opération de réduction mammaire ne va pas vous fournir des résultats instantanés. Vous serez en mode de récupération pendant au moins quelques semaines. De plus, le gonflement peut prendre jusqu’à six mois pour disparaître complètement. De ce fait, vous devez donner à votre corps jusqu’à douze mois pour que vos seins s’installent entièrement et que les résultats finaux se manifestent. Il est aussi important de préciser qu’il se peut qu’en cours de route, vous puissiez ne pas être satisfaite du résultat, de votre apparence ou de votre état d’esprit. Pas de panique, cela arrive. Maintenir des attentes réalistes concernant le processus de guérison et discuter de toute préoccupation avec votre chirurgien esthétique vous aidera à surmonter ces périodes difficiles.

(Visited 5 times, 1 visits today)

Si vous avez aimé l'article, laissez-nous un petit commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :