Les pensées alternatives

Il y a des jours où tout va mal… Mais quelques pensées bien choisies et l’on va mieux. En effet, notre cerveau est fortement plastique. Il s’habitue à un cercle vicieux négatif… mais aussi positif.

Les pensées alternatives sont l’outil idéal pour se recentrer sur le positif quand tout semble converger contre nous. Et plus on les pratique, et plus elles viennent facilement. C’est un ressort à enclencher quand on sent le découragement, la tristesse ou la colère poindre.

Les pensées alternatives, qu’est-ce que c’est ?

Rater son train, échouer à un examen, ne pas être retenu pour un emploi, être largué ou bien encore être à bout de nerf à cause de ses chers bambins… Dans une multitude de situations délicates, nous avons des pensées négatives.

« J’en ai marre, c’est toujours comme ça ! » « Je suis nul, j’arrive jamais à rien » « Les autres m’en veulent » « Qu’est-ce j’ai encore fait ? » « Les trains sont toujours en retard » « Il aurait pu m’attendre » « Il me déteste » et caetera et caetera.

Stop !

Les pensées négatives nous enferment dans un cercle vicieux. Exemple : Le recruteur de l’entreprise de rêve pour laquelle j’ai postulé m’envoie un mail pour me dire que je ne suis pas retenu. Patatras ! Je suis déçu et triste (c’est normal, rassurez-vous !) mais immédiatement les pensées arrivent : « c’est de ma faute, je n’étais pas à la hauteur, de toute façon je suis toujours nul, j’y arrive jamais, je suis un loser. » Cette mésestime de soi induit… un nouveau plantage à l’entretien suivant… qui renforce les pensées négatives qui elles-mêmes renforcent le probable échec auquel on s’attend.

À la place, on aurait pu se dire :« Bon, d’accord, il ne m’a pas pris. Ce n’est pas moi le problème, mais l’inadéquation entre mon offre et son besoin. Nous ne nous sommes pas compris. Ok, bon, analysons ce qui n’a pas marché pour mieux rebondir. » etc. Une multitude de pensées alternatives peuvent être trouvées face à des pensées négatives.

Un tableau pour s’entraîner

Au début, un tableau peut être utile pour s’entraîner. À tête reposée, notez la situation qui a généré le stress, les pensées que vous avez eu à ce moment-là, et puis essayez de trouver pour chaque pensée automatique une pensée alternative. Vous verrez qu’en fait elles viennent très vite. Il suffit de prendre un peu de recul et d’envisager la situation sous un autre angle :

  • à la place de l’interlocuteur
  • si j’étais un simple témoin
  • la situation si j’étais un proche
Pensées alternatives
Quelques exemples de pensées alternatives…

 

 

 

 

Comment toutes ces personnes auraient-il agi ou réagi ? Cela donne des pistes de pensées alternatives. Voici ci-dessous un exemple de tableau d’auto-observation :

Le cercle vertueux s’enclenche

Après plusieurs mois d’entraînement, vous constaterez que les pensées alternatives viennent de plus en plus facilement. C’est avec la pratique que le cerveau apprend à penser différemment, à se focaliser sur les éléments positifs. Alors, un jour, vous vous surprendrez à avoir stopper net une colère qui monte grâce à ces pensées qui recentrent sur l’action : « bon, pourquoi je m’énerve ? Ah d’accord, c’est ça. Que puis-je faire tout de suite pour inverser la tendance ? »

Pour aller plus loin

http://www.psychologies.com/Therapies/Toutes-les-therapies/Psychotherapies/Articles-et-Dossiers/Reprendre-sa-vie-en-main-avec-les-TCC

http://www.espaceantistress.com/n2.htm

Source de l’article : Christian Dif de http://www.blogovnia.fr/

Vous avez aimé ? Likez et Partagez !

Qui suis-je ?

Marie Da Cruz

Fille de pub et de com, Marie Da Cruz est la fondatrice de Mes Clés du Bonheur – Conseils et Astuces pour être Heureux et donner (enfin !) un Sens à sa Vie. Sur son blog, elle partage avec vous ses expériences de vie et son indéfectible optimisme ! Laissez-vous guider, vous ne serez pas déçus…

Si vous êtes intéressés, elle est à votre service  pour établir un partenariat, un échange de liens ou de la rédaction d’articles, publiés et diffusés sur son blog.

Vous les adorez !

Mes Clés du Bonheur

Elle est pas belle la vie

Ne remettez jamais à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd’hui.

N’oubliez pas de dire Je t’aime et Merci, ces mots si courts et si importants, pour ne pas avoir à dire un jour… « Ah! Si j’avais su !
J’aurais dû lui dire que je l’aimais et que je l’apprécias. »
Moi je vous le dis Je vous aime et Merci. Merci d’être là !

D’autres Conseils !

Instagram

@lesbonnescles sur Twitter

Hellocoton de Femme Actuelle

Merci pour le café, vous êtes Super !

cela sert à récompenser le travail accompli sur ce blog !

Horaires & information

Consultation d'une heure par email - 50€
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sur RdV par email
Fermé le dimanche et lundi
Paypal sécurisé

Soyez le premier à commenter

    Qu'en pensez-vous ? Laissez-moi un petit commentaire