Fête des grand-mères : Avis à tous les petits-enfants !

De tendres bisous à la complicité

Pour tous ceux qui ont la chance de les avoir encore, les mamies françaises sont à l’honneur ce dimanche 5 mars, jour de la fête des grands-mères. L’occasion de les couvrir de bisous, mots doux, fleurs et autres cadeaux.

Fête des grand-mères : savez-vous quelle est l’origine de cette célébration ?

fête des grand-mères
Ce sont les cafés Grand-mère qui ont lancé la fête des grand-mères pour célébrer les 20 ans de la marque.

La fête des grands mère a été créée en 1987 par la marque de café Grand’Mère dans une démarche purement commerciale. Il s’agissait en effet à l’époque de faire parler d’elle pour booster les ventes d’une marque qui fêtait ses 20 ans d’existence.

Aujourd’hui, elle continue toujours de communiquer sur le sujet puisque de nombreux jeunes utilisent le slogan : « Grand-mère sait faire un bon café » pour annoncer à leurs parents, soit un heureux événement à venir soit un petit secret dévoilé.

Les nouvelles mamies

Elles ont la cinquantaine, sont actives et séduisantes… Portrait robot des grands-mères des années 2000…

grand-mères
Devenir grand-mère s’apprend !

 

Etre grand-mère, ça s’apprend !

Comment se noue la relation entre la grand-mère et son petit-enfant ? A quoi ressemble les mamies d’aujourd’hui ? Focus sur les nouvelles grands-mères…

Le rôle de grand-mère nécessite un apprentissage qui n’est pas toujours simple.

Les premières semaines ne lui appartiennent pas vraiment car ce qui compte avant tout, c’est la relation à trois entre les parents et leur bébé.

Et puis, il arrive aussi que mamie ait perdu la main et alors, le nouveau-né la terrifie un petit peu. Ce qui ne facilite pas la rencontre avec le nourrisson. La grand-mère commence à se familiariser et à développer une vraie relation avec son petit-enfant quand il a 4-5 mois.

Mais nombre de femmes n’ont pas l’instinct de « grand-mèrage » aussi développé que celui de maternité. C’est autre chose, une autre découverte, une autre relation. Surtout qu’aujourd’hui, la société ne fonctionne plus de la même façon : la femme en âge d’être grand-mère a un tas d’activités, elle n’a pas évolué dans le seul but d’être un jour grand-mère.

Cependant, elles s’accordent toutes à dire qu’avoir un petit-enfant, c’est le cours normal de la vie et surtout un grand bonheur.

Une relation privilégiée avec son petit-enfant

grand-mères
Une relation privilégiée pour les jeunes ados et leurs grand-mères !

Il est essentiel de passer du temps avec le bébé pour qu’il s’habitue à sa grand-mère et la reconnaisse. Mais de toute façon, plus les mois passent, plus elles ont l’envie de le voir grandir.

Le meilleur moyen pour qu’une complicité s’instaure entre eux : que sa grand-mère s’en occupe régulièrement. Si la mamie est proche de chez vous, pourquoi ne pas lui confier votre enfant un soir par semaine par exemple ?

L’avantage pour vous, est que vous pouvez vous organiser une soirée en amoureux avec votre compagnon ! Attention cependant : cette garde régulière doit être décidée d’un commun accord avec ces nounous privilégiées, car il arrive que cette énorme responsabilité fasse peur aux grands-parents, même s’ils sont très heureux d’avoir leur petit-fils rien que pour eux.

Par ailleurs, il faut aussi tenir compte de l’emploi du temps des nouvelles grands-mères ! Ne vous arrêtez pas à ça pour autant : si un jour, elle est débordée, changez le mardi pour le samedi. Le tout, c’est qu’elle ait un contact permanent avec lui.
Gardez en tête que la grand-mère n’a pas le même rôle que les parents. Elle n’est pas là pour lui apprendre les règles de la vie, ni pour être autoritaire. Comme elle ne le voit pas tout le temps, il est possible qu’elle soit même permissive. Après tout, il n’est pas chez elle pour subir une discipline de fer.

Mais elle doit toujours prendre garde de ne pas déroger aux règles que vous inculquez à votre enfant. Si tout va bien entre les grands-parents et leurs enfants, alors la relation avec leur petit-fils (fille) sera de plus en plus extraordinaire !

Les mamies d’aujourd’hui : des femmes actives

Mamie, granny, mémé… de la grand-mère aux cheveux blancs coiffés en chignon, il ne reste que le nom.

Dans la majeure partie des cas, elle travaille encore et si elle n’a pas d’emploi, elle multiplie les activités. Elle est sportive, s’occupe d’elle, a des passions.

Lorsqu’une femme apprend qu’elle va être grand-mère, elle prend des années… dans la tête des autres. D’ailleurs, il faut dire ce qui est, les futures grands-mères ont souvent un petit passage à vide, mais elles réalisent très vite que cela ne changera rien à leur vie. Au contraire, elles se disent : « cet enfant, il court vite, il faut que je le pousse quand il fait du vélo donc je dois rester en forme ».

Avoir un petit-enfant leur redonne un coup de pêche !

Les femmes de 50 ans n’ont aucune envie de passer pour de vieilles grands-mères, elles veulent rester dans le coup et garder une image de femme tonique pour accompagner leurs petits-enfants dans leur jeunesse.

C’est même un boosteur de couple ! Parce qu’un couple, même si les deux grands-parents sont actifs, ronronne un peu à partir de 50 ans ! Mais quand le petit arrive dans la maison, tout s’anime, tout bouge, ils regardent des dessins animés tous ensemble.

Ce qui sépare l’ancienne de la nouvelle grannie ? Le mélange de tradition et d’exception. « La tradition » parce qu’être grand-mère, c’est faire des gâteaux, des confitures, lui apprendre à faire sauter une crêpe dans une poêle avec une pièce dans la main, lui raconter l’histoire de sa famille… 

« L’ exception » car avec sa grand-mère, il fait des choses qui sortent de l’ordinaire : surfer sur le net, aller à un concert, faire de la moto…

 

grand-mères
Un énorme bisou à toutes les grand-mères du monde !

A toutes les grand-mères du monde, bonne fête !

Source de l’article : parents.fr

Vous avez aimé ? Likez et Partagez !

Qui suis-je ?

Marie Da Cruz

Fille de pub et de com, Marie Da Cruz est la fondatrice de Mes Clés du Bonheur – Conseils et Astuces pour être Heureux et donner (enfin !) un Sens à sa Vie. Sur son blog, elle partage avec vous ses expériences de vie et son indéfectible optimisme ! Laissez-vous guider, vous ne serez pas déçus…

Si vous êtes intéressés, elle est à votre service  pour établir un partenariat, un échange de liens ou de la rédaction d’articles, publiés et diffusés sur son blog.

Vous les adorez !

Mes Clés du Bonheur

Elle est pas belle la vie

Ne remettez jamais à demain les mots aimables que vous pouvez prononcer aujourd’hui.

N’oubliez pas de dire Je t’aime et Merci, ces mots si courts et si importants, pour ne pas avoir à dire un jour… « Ah! Si j’avais su !
J’aurais dû lui dire que je l’aimais et que je l’apprécias. »
Moi je vous le dis Je vous aime et Merci. Merci d’être là !

D’autres Conseils !

Instagram

@lesbonnescles sur Twitter

Hellocoton de Femme Actuelle

Merci pour le café, vous êtes Super !

cela sert à récompenser le travail accompli sur ce blog !

Horaires & information

Consultation d'une heure par email - 50€
Ouvert tous les jours de 9h à 18h sur RdV par email
Fermé le dimanche et lundi
Paypal sécurisé

Soyez le premier à commenter

    Qu'en pensez-vous ? Laissez-moi un petit commentaire