Coffre-fort numérique : le rôle de l’assistant post-mortem

coffre-fort numérique

Le développement des nouvelles technologies a considérablement facilité la conservation de documents importants ou confidentiels. C’est ainsi que les classeurs sont de nos jours remplacés par le coffre-fort numérique pour assurer une sécurité totale des données personnelles, notamment lorsque le propriétaire décède. Les informations sont ainsi transmises au garant des volontés qu’il aura choisi au préalable. Cette procédure post-mortem est certes complexe, mais peut être facilitée par l’intervention d’un assistant post-mortem. Quelles sont les missions de cet assistant ? Nous vous disons tout dans cet article.

Comment fonctionne un coffre-fort numérique ?

Le coffre-fort numérique est un espace virtuel doté d’un haut niveau de sécurité. Vous avez la possibilité d’y conserver tous types de fichiers : documents, images, audio, vidéos, pistes. Une fois que cet espace de stockage personnel est créé, vous êtes la seule personne qui peut y accéder. Par conséquent, toutes les actualisations et les modifications seront effectuées par vous-même.

Dans le domaine funéraire, ce coffre-fort permet de conserver les données personnelles et sensibles d’une personne. Celles-ci seront uniquement accessibles après sa disparition. Il peut s’agir d’informations bancaires, de données de transactions, de son testament ou encore de ses dernières volontés.

Pour accéder à votre espace personnel, il vous faut un identifiant et un mot de passe, comme sur les plateformes classiques. En parallèle, vous devrez désigner une ou plusieurs personnes de confiance qui auront accès à ce coffre après votre décès. Elles seront guidées par un assistant post-mortem pour recevoir des données et effectuer les différentes démarches administratives.

L’assistant post-mortem : l’accompagnateur dans l’usage du coffre-fort numérique

Après votre disparition, le garant des volontés devra présenter votre certificat de décès et sa carte d’identité. C’est ce qui lui permettra d’accéder aux données stockées dans votre coffre-fort. Pour un bon déroulement de la procédure, il aura besoin de l’aide de l’assistant post-mortem. Si vous souhaitez faciliter la vie de vos proches qui seront dans une position délicate lorsque vous décèderez, n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’une société spécialisée afin d’en savoir plus, sur les possibilités qu’offre un coffre-fort numérique.

Une assistance à toutes les étapes de la procédure post-mortem

Il est important de noter que le garant des volontés ne pourra pas éditer les informations que vous aviez stockées dans votre coffre-fort. En d’autres termes, il devra suivre la procédure post-mortem. En ce qui concerne l’assistant, ses services sont le plus souvent inclus dans l’abonnement. Il se charge de fournir au garant des volontés la liste des tâches à accomplir suite à un décès et de l’accompagner dans cette période délicate.

Il s’agit notamment de l’ordre des procédures, des organismes à informer et de recommandations diverses… L’objectif est de simplifier la gestion d’un décès. Par ailleurs, l’assistant met à disposition du garant des volontés un outil de création de lettres de résiliation automatiques. Il indique aussi au garant toutes les démarches à suivre pour résilier les différents abonnements et contrats de la personne décédée.

L’accompagnement de l’assistant post-mortem dans la résiliation des contrats et abonnements

Lorsque le garant des volontés devra s’occuper de la résiliation d’un abonnement téléphonique par exemple, l’assistant post-mortem lui servira également de guide. À cet effet, il lui indiquera l’ensemble des démarches à suivre et lui fournira une lettre de résiliation automatique. Celle-ci sera élaborée sur la base des différentes informations conservées dans le coffre-fort numérique.

Par la suite, la lettre sera transmise à l’opérateur téléphonique qui procédera à la résiliation de l’abonnement pour cause de décès. La tâche deviendra alors plus facile pour le garant des volontés.

coffre fort numérique post-mortem
Notez et enregistrez tous vos documents dans un coffre-fort numérique

Le garant des volontés : une personne de confiance

Le garant des volontés est une personne choisie pour devenir le bénéficiaire administratif des données stockées dans le coffre-fort numérique après votre décès. Il peut s’agir d’un membre de votre famille ou de l’un de vos proches. Celui-ci aura ainsi accès à votre compte une fois que vous ne serez plus en mesure de le faire. De même, il se chargera de l’ensemble de la procédure post-mortem, sous la supervision de l’assistant virtuel.

Pour choisir votre garant des volontés, vous devez vous tourner vers une personne en qui vous avez confiance. Par la suite, notifiez votre choix à la plateforme chargée du stockage de vos données personnelles. Celle-ci enverra alors un mail d’invitation à la personne choisie.

D’autre part, il est important de souligner que vous avez la possibilité de choisir plusieurs garants. Il s’agit d’ailleurs de la solution la plus sûre, étant donné que la personne élue peut subir une mésaventure pouvant impacter ses capacités cognitives. Donc, afin de minimiser les risques, il est préférable de choisir au minimum deux garants des volontés.

La différence entre l’assistant post-mortem et le garant des volontés

Certains ont tendance à faire la confusion entre l’assistant post-mortem et le garant des volontés. L’assistant est chargé d’assister le garant dans la procédure post-mortem. Il peut être un assistant informatique, un outil ou encore un expert humain déployé par le service de conservation des données.

Le garant des volontés est la personne désignée de votre vivant par vos soins pour accéder à votre coffre-fort numérique après votre décès.

coffre-fort numérique en cas de décès garant
Hautement sécurisé, le coffre-fort numérique est une excellente solution en cas de décès garant…

Les avantages du coffre-fort numérique

Le coffre-fort numérique vous permet d’assurer le respect de vos dernières volontés. Il constitue également un excellent moyen de faciliter la vie à votre famille dans la période difficile qu’ils vivront lors de votre décès.

Une sécurisation des données

Vous êtes l’unique personne qui aura accès à votre coffre-fort numérique avant votre décès. L’hébergement des données au niveau des serveurs de sociétés tierces permet de réduire les risques de piratage de compte. Par ailleurs, la gestion des données sensibles comme les codes bancaires et le testament est assurée par une entreprise qualifiée et agrée par l’autorité de surveillance des marchés financiers. Enfin, une mise à jour régulière des protocoles de sécurité est effectuée pour éviter la perte des données.

Un gain de temps précieux

Le coffre-fort numérique vous permet aussi de faire gagner du temps à votre famille. Il faut dire que les procédures administratives qui suivent un décès sont nombreuses, notamment lorsqu’il s’agit de faire appliquer les dernières volontés du défunt. Grâce au coffre-fort numérique, l’ensemble des documents administratifs qui vous concernent sont regroupés au même endroit. Vos proches n’auront donc plus besoin de rechercher des indices dans vos affaires.

La sécurisation de données confidentielles est facilitée de nos jours par des outils comme les coffres-forts numériques. Ceux-ci permettent une prise en charge plus facile et plus sereine de toutes les démarches à effectuer après un décès.

Vous en pensez quoi, vous ? Laissez-nous un petit commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :