Céline Dion
Humeurs, où va le monde

Célébrités et pêchés capitaux

Les célébrités ne sont pas toujours à la fête. Harcelées sans arrêt par une certaine presse, comment font-elles pour résister à la pression ou aux scandales ?

En feuilletant la presse d’aujourd’hui, pas moins d’une vingtaine d’infos à la rubrique « Divertissements » traitant de la vie de nos stars préférées. De Céline Dion en pleurs, lors de la chanson The First Time Ever I Saw Your Face diffusée pendant le défilé de Valentino lors de la Fashion Week, en passant par Stromae devenu papa pour la première fois, sans oublier la nouvelle saison de « L’amour est dans le pré » qui démarre lundi 28 janvier… Tout y est dit, balancé, dévoilé, décrié ou suggéré.

Céline Dion
Céline Dion émue aux larmes lors du défilé Valentino.
Source de l’image : Paris Match

Bref, depuis les hashtag,  #metoo et  #balancetonporc, les médias s’en donnent encore plus à cœur joie ! Nous sommes nombreux pourtant à être attirés par la vie des stars ou autres personnalités publiques. Il nous arrive même parfois  (Oh ! légèrement) de nous sentir un peu gênés, tellement on a le sentiment de pénétrer dans leur intimité, dans leur vie privée.

Mais arrêtons de faire semblant et si l’on est vraiment honnête avec soi-même, avouons-le, on adore tous ça ! Les derniers potins de Félix, les révélations de Miss Chenesaisquoi, les nouvelles fringues de trucbidoulchouette… Tout nous passionne !

People ou tous les jours des scandales à la une

Pourtant tout n’est pas toujours rose pour eux. Dans la vraie vie, ils connaissent aussi des coups durs, des revers de médaille, des souffrances atroces… Les dernières révélations explosives dans le monde du cinéma ont ouvert une brèche. Dénoncer les faits gravissimes de certaines célébrités tel un Harvey Weinstein a permis en effet de soulever le voile qui a toujours recouvert le visage de l’ignominie, de l’étroitesse d’esprit et de la vulgarité, que subissent les femmes (ou hommes) au quotidien.

Il serait néanmoins regrettable de mon point de vue,  d’en faire une généralité et de casser ainsi la magie que nous apporte le 7ème art, d’autant que ce fléau touche  tous les milieux. Incontestablement, il est de notre devoir à tous, de rester en alerte permanente face à ces comportements avilissants et pervers. Par la parole retrouvée, ne les laissons plus faire, ne les autorisons plus à briser les rêves de ces personnes qui veulent devenir artistes. Toutefois, le talent ne s’acquiert que par un travail acharné, c’est bien connu.

Le 7ème art ou la magie du cinéma

Ces inconnus qui nous sont si proches

Mais revenons à nos People. Leurs histoires, leurs problèmes ou leur façon d’être nous régalent en permanence, il suffit d’observer les ventes des magazines qui ne chutent pas d’une miette.

Cependant, il faut bien reconnaître que cela ne doit pas être marrant tous les jours pour eux. Sans cesse harcelés par les paparazzi ou autres « voleurs d’images », espionnés quotidiennement dans leurs moindres faits et gestes, persécutés parfois par des malades mentaux, caricaturés par des inconnus… La liste n’étant pas exhaustive, je peux comprendre que certains perdent la boule !

C’est pourquoi, on peut se poser la question de comment réagirions-nous si l’on nous espionnait sans cesse ou si l’on répandait, à notre insu, des rumeurs ou autres propos diffamatoires.

Alors, pourquoi la vie des gens célèbres nous intéresse-t-elle tant ?

Pourquoi les célébrités nous font tant rêver ?

On peut se poser la question du rôle et de la responsabilité qu’ont les célébrités sur nos vies personnelles.

En effet, que l’on soit gamin, adolescent ou adulte, à travers eux, on s’identifie, on se compare, on se construit, on les imite, on leur ressemble, en un mot, on voudrait être « eux ». En voici quelques exemples qui vous donneront une petite idée du pourquoi.

  1. Parce qu’ils ou elles sont célèbres, connus (et donc reconnus !),
  2. parce qu’ils sont beaux, toujours bien habillés ou tirés à quatre épingles,
  3. parce que leurs maisons ou leurs belles voitures nous font réaliser qu’il nous faudrait, à nous, « pauvres salariés », économiser toute une vie pour s’acheter la petite dépendance au fond du jardin de la somptueuse villa, en bord de mer (ou de la falaise),
  4. parce qu’ils n’ont jamais l’air fatigués,
  5. parce que leurs enfants ou progéniture ne les énervent jamais,
  6. parce qu’ils ne mangent que des bonnes choses,
  7. parce que leurs amis sont nombreux, voire très nombreux ! (pour certains, il leur faudrait au moins 4 facebook, 10 Instagram et autant de Snapchat !),
  8. parce qu’ils font toujours la fête,
  9. parce qu’ils n’ont jamais de soucis d’argent,
  10. … parce que… parce que…

A travers eux, nous rêvons de tout ce qui semble possible mais qui demeure pourtant inaccessible à la plupart d’entre nous, sauf si l’on s’en donne les moyens. Oui, mais comment ?

Les meilleurs sont les suivants :

  • se motiver,
  • réveiller l’ambition (parfois très enfouie en nous !) personnelle ou professionnelle,
  • faire du sport pour avoir un corps de rêve,
  • s’occuper de soi (pour ne pas flétrir avant l’âge !)
  • se donner toutes les possibilités de faire « presque » ou aussi bien qu’eux !

Facile, non ?

Et si tout simplement, vous vous acceptiez tel que vous êtes. Vos qualités et vos défauts plairont certainement à quelqu’un fait pour vous. Pourquoi chercher à être « un autre » ?

Des stars privées d’intimité

Car nous oublions trop souvent, qu’ils sont avant-tout des êtres humains, tout comme nous. Et oui, désolée de casser le mythe mais oui, ils ont aussi leurs problèmes, leurs difficultés à vivre, leurs soucis personnels ou/et professionnels, leurs déboires sentimentaux, leurs chagrins et peines, sans oublier leurs ennuis de santé… Tout comme nous !

Alors, prenons un exemple concret et parlons d’argent, leur argent, leur fortune !

Des célébrités toujours dans l’objectif de certains médias…

Les sept pêchés capitaux des stars

Nombreux sommes-nous à être jaloux ou envieux de tout ce qu’ils possèdent et avons du mal à comprendre pourquoi certains « roulent sur l’or » et pourquoi d’autres ont du mal à joindre les deux bouts, à chaque fin de mois.

Vous trouvez cela injuste, n’est-ce-pas ? Notamment lorsque la population semble déprimée, acculée sous les charges et dépenses mensuelles, n’arrivant plus à faire face au quotidien.

Toutefois, qu’en serait-il pour vous, si par bonheur, vous gagniez une grosse somme d’argent ou deveniez célèbre à votre tour ?

Je suis persuadée que la première des choses que vous feriez, c’est de gâter tous ceux que vous aimez, appréciez ou avez envie d’aider !

L’argent ne sert pas seulement à être riche mais il peut être aussi partagé, distribué ou donné à bon escient. C’est en cela que le mot « faire plaisir » prend tout son sens !

Et justement, parlons-en !

Avoir beaucoup d’argent pour le plaisir

Je pense sincèrement que les célébrités ou les gens riches ne sont pas tous des avares en puissance ou des radins du portefeuille. Il suffit de penser à certains acteurs comme Angélina Jolie ou un Johnny Clegg, par exemple qui sont particulièrement investis dans l’aide humanitaire ou les associations caritatives, sans toujours chercher à défiscaliser leurs revenus !

A ne pas en douter, ils savent pertinemment que leur réussite ou leur succès peut s’envoler à tout moment pour diverses raisons. Et même si pour certains, leur carrière est plus longue que d’autres, n’oublions pas tout le travail, la ténacité et la constance qu’il leur a fallu pour assumer leurs choix de vie, en l’occurrence, celle d’être une célébrité.

Que font-ils pour être heureux ?

Alors, lorsque quelqu’un vient me rapporter qu’un tel ou un  tel s’est offert une montre de luxe ou a mangé une entrecôte recouverte d’or pour ne citer qu’eux (les footballeurs)… Je ne vois pas réellement où est le problème !

Que feriez-vous, vous, si vous aviez autant d’argent qu’eux et que la presse vous laisse tranquille? Personnellement, si l’on me donnait à choisir entre un produit basique ou une marque de luxe, je prendrai (comme tout le monde !) sans hésiter, celui qui coûte le plus cher !

Malheureusement, l’être humain est ainsi fait, il est du genre envieux et comme le dit si bien le dicton : « L’herbe est toujours plus verte dans le pré du voisin » mais rappelons-nous que :

 La colère, l’avarice, l’envie, l’orgueil, la gourmandise, la paresse et la luxure font partie des sept pêchés capitaux dans la religion chrétienne. On peut se demander alors si ceux qui jugent, critiquent ou « assassinent » ces stars qui nous font du bien, ne feraient-ils pas mieux, eux-aussi, d’appliquer le proverbe qui leur va si bien…

« Charité bien ordonnée commence par soi-même« 

Et vous, qu’en pensez-vous ? Dites-moi. Les commentaires sont juste là, en dessous. J’ai hâte de vous lire.

@Marie Da Cruz – Rédactrice Web et Blogueuse

Publicités

Vous pouvez me laisser un petit commentaire. Je réponds toujours !

%d blogueurs aiment cette page :