Rencontres amoureuses

Tchat coquin : quels sont les pièges à éviter ?

Le tchat coquin est aujourd’hui le moyen privilégié par bon nombre de personnes pour trouver un partenaire. Toutefois, conquérir un cœur en étant derrière un écran n’est pas toujours facile. Vous devez faire attention à votre attitude lors de vos échanges afin de mettre en confiance votre interlocuteur. Découvrez les pièges à éviter au cours d’un tchat coquin pour séduire la personne qui vous plaît.

Se montrer trop méfiant

Lorsque vous êtes en ligne pour discuter sur un tchat coquin, vous devez éviter de développer la peur de l’inconnu. Elle se traduit par un sentiment de méfiance vis-à-vis d’une personne étrangère et constitue un blocage dans les relations, qu’elles soient physiques ou virtuelles. Dès les premiers échanges, vous devez vous montrer disposé à échanger. Soyez entreprenant et brisez la glace sans bien sûr aller trop vite en besogne. Certaines personnes peuvent se montrer réticentes à cause de mauvaises expériences vécues par elles-mêmes ou par leurs proches sur les sites de rencontre. Il vous revient donc de mettre en confiance votre interlocuteur.

tchat coquin, les pièges à éviter
Lors d’un tchat coquin, certaines précautions sont à prendre…

Partager des photos intimes

Partager des nudes est devenu monnaie courante sur les plateformes de rencontre. Or, votre interlocuteur peut développer des doutes sur votre personnalité surtout si ce dernier veut une relation discrète qui ne va pas le mettre en porte à faux dans le futur. Concentrez-vous à découvrir la personne qui se cache derrière le profil et créez de véritables liens. Il existe plusieurs faux comptes sur les sites de rencontre qui sont créés par des personnes malveillantes dont le seul but est de faire chanter leur victime et de les arnaquer.

Ne pas savoir gérer les conflits

Les disputes constituent le lot du quotidien des couples physiques comme virtuels. Ne tombez pas dans l’illusion d’une relation parfaite sur un tchat coquin. Dans cette quête du partenaire idéal, vous devez vous armer de patience et développer votre sens de l’écoute et de compréhension. Pour mener à bien vos relations, vous pouvez vous faire suivre par un coach en développement personnel et relations sentimentales. Ce dernier vous donnera des conseils pour gérer les disputes de couple.

Faire de longues conversations

Pour maintenir le contact avec votre partenaire et ne pas paraître désespéré, il est important de limiter votre temps de conversation. Peu de personnes apprécient de se perdre dans les conversations privées surtout à leurs heures de travail. Pour ne pas envahir le quotidien de l’autre, faites des échanges courts, pas plus une heure par jour. Évitez également d’envoyer de longs textes dans vos conversations. Il est fort probable que votre interlocuteur ne le lise pas jusqu’à la fin. L’astuce est d’envoyer des messages courts de quelques mots pour espérer une réponse rapide.

Utiliser des expressions vulgaires

Personne n’a envie de se mettre avec un partenaire ennuyant ou qui n’a aucun charme. Ce n’est pas non plus une raison pour se montrer vulgaire dans le but d’impressionner. Vous risquez de vous mettre hors course. Faites preuve de légèreté en parlant du sexe, de la vie de couple… Ne sortez pas des mots vulgaires ni pervers, mais restez coquins pour susciter un intérêt chez l’autre.

Trouver un partenaire en ligne et le garder pour vous ne sera pas difficile si vous évitez de tomber dans certains pièges. Laissez-vous aller et dévoilez-vous à l’autre tout en maintenant une part de mystère. Évitez également de le submerger de messages et de faire preuve de vulgarité. Il ne faut pour autant pas vous décourager si vous subissez des échecs. Continuez à scruter les profils, car il est parfaitement possible de trouver le partenaire qui vous convient sur un tchat coquin.

(Visited 14 times, 1 visits today)

Experte en Relations Sentimentales et Coach de Vie, je vous livre tous mes secrets de Bonheur et de Réussite à travers ce blog.

Vous pouvez me laisser un petit commentaire. Je réponds toujours

%d blogueurs aiment cette page :