Étiquette : Chansons

 

Les chansons de Madonna de Daniel IchbiahLe dernier livre de Daniel Ichbiah : Les Chansons de Madonna

Ecrivain, Daniel Ichbiah est l’auteur de plusieurs best-sellers dont deux n°1 : Les 4 vies de Steve Jobs et Les chansons des Rolling Stones.

Il est aussi rédacteur en chef des magazines Comment ça marche et Tout le Savoir.

Aujourd’hui, il nous accorde une interview exclusive afin de nous présenter son dernier livre : « Les Chansons de Madonna » que j’affectionne particulièrement !

 

Bonjour Daniel. Pourquoi un énième livre sur Madonna ?

 

Parce qu’il m’est apparu qu’en tant qu’artiste, Madonna est sous-estimée, en partie par le fait que daniel-ichbiahc’est une chanteuse « à tubes ».

C’est un peu comme pour ce qui s’est passé avec Alfred Hitchcok que la critique a longtemps boudé du fait que c’était un cinéaste à succès. Puis avec le recul, il a été réalisé qu’il avait un talent authentique de metteur en scène, ce que François Truffaut a brillamment concrétisé avec son livre d’entretiens avec Hitchcock.

Pour ce qui est de Madonna, avec le temps, il se dessine un vrai tracé, un parcours avec des méandres, des sinuosités, des phases… Un peu comme un peintre à la Picasso.

Par ailleurs, on ignore souvent qu’elle écrit elle-même les paroles de ses chansons, enfin d’un grand nombre d’entre elles et qu’elle y expose des thèmes forts : en 2003, avec ‘American Life’ alors que l’Amérique de Bush se veut belliqueuse et triomphante, elle dénonce le mode de vie consumériste et invite ses concitoyens à voir au-delà du superficiel, dans ‘Oh Father’ vers la fin des années 80, elle évoque les rapports difficiles qu’elle a eue avec son père…

Elle a aussi abordé des thèmes spirituels très forts.

Fondamentalement, c’est quelqu’un qui est à la recherche de l’harmonie et souhaite pacifier les rapports humains… Nous en avons eu un exemple dans son clip ‘I want to start a revolution’.

 

Pourtant, la chanteuse a souvent eu la réputation d’user et abuser de la provocation, non ?…

 

Oui mais, on pourrait dire que tout ce qu’elle fait vise à atteindre un objectif. Bien évidemment, au tout départ, lorsque elle se déhanche avec des poses ultra-ambigües sur la scène des MTV Awards en robe de mariée pour lancer ‘Like a Virgin’ en 1984 elle sait où elle veut en venir. Elle veut aguicher pour se faire connaître à grande échelle et le pari sera transformé. Du jour au lendemain, on ne parle plus que d’elle.

Toutefois, comme d’autres grands artistes, je pense notamment à Bono de U2, elle a su user de sa position de puissance pour faire passer des messages de tolérance de l’autre. L’un des meilleurs exemples est la vidéo ‘I want to start a revolution’.

Madonna exploite ouvertement sa beauté physique un peu aguichante et un look très ‘street’ parce qu’elle sait qu’elle va ainsi ratisser au plus large. Une fois qu’elle a eu notre attention, que fait-elle ? Elle fait passer un message ultra-philosophique comme quoi il ne faut jamais chercher la faute chez l’autre et que tout part de soi. C’est incroyable. C’est suprêmement intelligent.

LIVE PASSION : A la découverte du groupe Daughtry…

Christopher Adam Daughtry

VDC un  » guitariste » passionné de bonne musique nous fait l’immense plaisir de partager avec nous, des « Artistes à Découvrir » !VDC à la guitare

Montez le son et laissez-vous aller…

daughtry 2De son vrai nom, Christopher Adam Daughtry est né le 26 décembre 1979 à Roanoke Rapids, Caroline du Nord, aux Etats-Unis.

Marié depuis le 11 novembre 2000 à Deana Robertson. Il est papa de deux enfants: Hannah Price, née en juillet 1998 du précédent mariage de sa femme et Griffin Daughtry, né en janvier 2000, que le couple a adopté.

Aujourd’hui il est le leader du groupe rock qui porte son patronyme, Daughtry. Ce chanteur, guitariste et auteur-compositeur se révèle au grand public grâce à sa participation à l’émission American Idol (l’équivalent de la Nouvelle Star aux USA) en 2006.

Lorsqu’il était adolescent, Chris Daughtry voulait être une star des films d’arts martiaux. A dadéfaut d’être devenu le nouveau Bruce Lee, il est devenu musicien, mais sa carrière musicale n’a pas commencé en 2006 ! C’est sous l’influence d’artistes comme Rob Thomas et Richard Marx que Chris s’initie au rock. Grâce à son père, Peter, et son grand-père, Calvin, il débute l’apprentissage de la guitare et c’est à seize ans qu’il commence sérieusement à se mettre au chant.

Après avoir joué dans les groupes Cadence et Absent Element, le jeune homme auditionne pour participer à l’émission Rock Star: INXS L’aventure s’arrête pour lui en quarts de finale de American idol mais Chris ne tarde pas à rebondir en signant un contrat avec 19 Entertainment et RCA Records.Mais auparavant, il s’était vu proposer de devenir le nouveau chanteur de Fuel. Les membres du groupe furent tellement impressionné par son interprétation d’un de leur titre phare, « Hemorrhage (In My Hands) » qu’ils lui demandèrent de les rejoindre.
Chris déclina l’offre à deux reprises, préférant former son propre groupe. Le premier album de Daughtry sort le 21 novembre 2006 aux Etats-Unis et connaît un succès immédiat. Le groupe fait une incursion remarquée dans l’industrie musicale… Chris a écrit plusieurs titres de l’album (« Home », « Breakdown », « Gone »…) mais il a aussi proposé ses talents à d’autres artistes tel que Chad Kroeger de Nickelback, Brad Arnold des 3 Doors Down ou à son idole Rob Thomas des Matchbox Twenty.

daug

De retour en tournée avec 3 Doors Down, nos rockeurs préférés sont en forme et se donnent à 100% sur scène mais aussi pendant leurs journées de repos pour préparer le 4 ème album du groupe prévu pour 2013 (probablement fin 2013).

Daughtry – Feels Like Tonight