karaoké
Il est où le Bonheur,  musique à écouter

Karaoké : Chanter rend heureux

Avez-vous déjà pensé au Karaoké pour vous éclater entre amis, en famille ou même tout seul ? Rien de mieux qu’une petite soirée entre copains pour rire et être détendu !

Le Karaoké est un plaisir amusant que l’on peut tous pratiquer. Selon l’âge et les envies du public, les fonds sonores sont choisis dans un registre quasi infini afin que chacun s’amuse.

Quoi de mieux que le Karaoké pour être Heureux ?

Le phénomène du karaoké serait né dans un bar de Kobe, à l’ouest du Japon. Le guitariste d’un groupe amateur ne pouvait venir ce soir-là. Le propriétaire des lieux eut alors l’idée d’enregistrer sur cassette, la musique d’accompagnement, les chanteurs adorèrent ça. Le karaoké était né.

Il est possible que ce soit partiellement une légende, mais c’est à partir de ce moment, c’est-à-dire le milieu des années 70, que le karaoké est devenu populaire et a commencé à croître économiquement parlant, par la production d’un matériel technologique spécifique.

Le karaoké est une distraction typique, qui s’est développée notamment à partir des pianos bars.

Il devient alors un véhicule d’expression et de communication. C’est une sorte d’échappatoire où l’on peut se divertir et se détendre, tout en montrant ses talents de chanteur. Ce sont les jeunes qui en sont les plus friands.

Le karaoké et les jeunes

Pour attirer les clients, les établissements s’équipent d’une installation dernier cri : écran géant, un catalogue de plusieurs centaines de titres, voire des milliers.

On en trouve presque partout dans des bars ou dans des établissements spécialisés. Cette activité est ouverte à toute personne, quelle que soit sa capacité vocale.

Grâce à l’influence de Star Academy, l’arrivée de nombreux DVD de karaoké en langue française ou anglaise, apparaissent avec des succès actuels ou des reprises en karaoké (Lara Fabian, Britney Spears, Christine Aguilera …) et, enfin, l’impact des comédies musicales, de la fin des années 90 (par exemple Notre Dame de Paris et Les Dix Commandements), a été considérable.

Il permet en outre de passer du stade du « loisir passif » (écouter de la musique) au stade de « loisir actif » (interpréter une chanson).

Il associe ainsi, les nouvelles technologies de communication et la culture de masse.

Un plaisir pour tous

Celui-ci se pratique généralement dans les lieux publics avec une machine à karaoké, composée d’un mélangeur sonore, d’un micro et d’un lecteur de CD ou de DVD. Le karaoké peut aussi se faire chez soi via un programme informatique ou un lecteur de DVD synchronisé.

Vous voyez ? C’est simple au fond et organiser une soirée entre amis ou même seul(e) peut vous apporter des joies immenses et insoupçonnables, sans négliger les fous rires qui font du bien à tous !

Encore une bonne idée pour être heureux, non ?…

Alors, on chante ! Yeah, Yeah !

Source : COMMENT ETRE HEUREUX AU QUOTIDIEN SANS SE PRENDRE LA TÈTE… de MARIE DA CRUZ 

Publicités

Vous pouvez me laisser un petit commentaire. Je réponds toujours !

%d blogueurs aiment cette page :