scarlatine
Enfants

Découvrez quelle est la différence entre la scarlatine et la varicelle

Véritables fléaux de la cour de récréation, les maladies infantiles infectieuses attaquent nos enfants. Parmi elles, la varicelle et la scarlatine. A cause de certains symptômes, leurs modes de transmission sont plus ou moins similaires. C’est pourquoi, il est très facile de les confondre. Pourtant ce sont des maladies différentes. Pour en savoir davantage sur ces maladies qui touchent pour la plupart, nos tout petits, suivez-nous !

Varicelle ou scarlatine : comment les distinguer ?

Lorsqu‘une éruption cutanée se manifeste chez L’enfant, on a tendance à soupçonner très rapidement la varicelle. Cependant, d’autres infections bactériennes et virales peuvent être à l’origine des problèmes de santé de nos bambins. C’est le cas notamment de la rougeole, de la rubéole et de la scarlatine.

La scarlatine étant très peu citée car très rare, elle cause pourtant tout autant de dégâts que les autres. Elle pourrait facilement passer pour une simple varicelle. Malgré cela quelques divergences existent toutefois, entre les deux.

Le mode de transmission

Les deux maladies peuvent être transmises par l’air (toux, éternuements, postillons, etc.) mais aussi par contact direct avec le virus. A première vue, on pourrait penser que ces deux maladies infectieuses sont causées par les mêmes agents pathogènes. Et pourtant, ce n’est pas le cas. Pour preuve s’il en faut…

Le virus de la varicelle est également à la base du zona qui appartient au groupe des herpès. Elle peut être contagieuse pendant 10 à 12 jours. C’est une maladie bénigne dans la plupart des cas.

Tandis que le virus de la scarlatine appartient au groupe A de la famille des streptocoques. Elle a pour préférence les périodes de froid pendant lesquelles et se répand sous forme d’épidémie. Cette maladie peut présenter des risques sévères de complications si elle n’est pas prise au sérieux. Sans traitement adéquat, elle peut aller jusqu’à 21 jours mais avec le bon traitement, ne durer que 48 heures.

rougeole
Ne pas confondre rougeole, varicelle et scarlatine chez les tout petits !

Les symptômes de la scarlatine

Pour un œil non averti, les symptômes de la scarlatine et de la varicelle pourraient être les mêmes, mais ne vous y trompez pas, il existe des différences importantes entre les deux.

La varicelle se caractérise plus par ses fameux boutons. Plus précisément des lésions remplies d’un liquide transparent qui se forment sur la peau accompagnée de démangeaisons intenses. D’autres symptômes apparaissent souvent comme une légère fatigue une fièvre modérée. Rares sont les complications qui peuvent survenir.

La scarlatine quant à elle est un peu plus compliquée à gérer. Dès le début de la maladie, elle est très violente. Plus de 38,5° de fièvre, associée à des douleurs au niveau de la gorge et des abdominaux suivis par des vomissements. On peut penser à une angine jusqu’à ce que survienne une éruption cutanée : fréquemment au niveau de la bouche et la gorge. Contrairement à la varicelle, qui peut présenter une forme de latence, si le traitement n’est pas respecté, elle peut connaitre une résurgence.

Le traitement

Il n’existe pas à proprement parler de traitement curatif pour la varicelle, on peut cependant prévoir celle-ci notamment en évitant des contacts avec les personnes contaminées. En ce qui concerne la scarlatine, le traitement est à base d’antibiotiques (pénicilline, amoxicilline) surtout. N’hésitez pas à contacter votre médecin pour plus de sécurité.

(Visited 6 times, 1 visits today)

Si vous avez aimé l'article, laissez-nous un petit commentaire!

%d blogueurs aiment cette page :