Catégorie : Il est où le Bonheur

Le Bonheur se construit petit à petit, chaque jour. Le Bonheur n’est pas une destination mais bien le chemin qui vous mènera à une vie épanouie !

imagesLes nouveaux « pauvres riches » !

 

En effet, en cette année 2013, on ne parle que de ça : argent, argent, argent ! C’est la crise !

A bien y regarder, qu’en est-il vraiment ?


Les riches filent vers des paradis fiscaux, nos acteurs quittent les planches de Deauville, préférant les joies de la neige ou du froid sibérien, nos industriels se disculpent de payer trop d’impôts et nous, nous les contemplons du haut de nos salaires moyens pour certains, d’un SMIC pour d’autres!

Non, vraiment. Tous ces « pauvres riches » me font presque  de la peine et je dirais même que j’ai une certaine compassion à leur égard !

Un milliardaire horloger, seul à savoir rester « humble » et donc « modeste » , nous a même avoué que « la seule chose qui ne s’achète pas, c’est l’amour ! » dans l’émission de Harry Roselmack sur TF1, en immersion chez les héritiers de Crésus ! 

Tiens donc !

Nous le savons tous  que  « l’argent ne fait pas le bonheur » d’après le proverbe…

 

En sommes-nous désormais si sûrs  ? 

Rapport mondial sur le Bonheur 2013

 

Ce Rapport classe les pays les plus heureux, avec l’Europe du Nord en tête !

Ce rapport appelle les décideurs à faire du Bonheur, une mesure clé et la cible du développement.

 

NEW YORK, NY, le 9 septembre th 

Alors que les chefs d’Etat  se préparent pour l’Assemblée générale des Nations Unies dans deux semaines, le second rapport de bonheur mondial renforce encore le cas que le bien-être devrait être une composante essentielle de la façon dont le monde mesure son économie et le développement social. Le rapport est publié par le Réseau pour des solutions de développement durable (SDSN). D’éminents experts dans plusieurs domaines – économie, la psychologie, l’analyse de l’enquête, statistiques nationales, et plus encore – décrire comment les mesures de bien-être peuvent être utilisés efficacement pour évaluer le progrès des nations.

Le rapport est rédigé par le Professeur John F. Helliwell, de l’Université de la Colombie-Britannique et l’Institut canadien de recherches avancées, Lord Richard Layard, Directeur du Programme de bien-être au Centre de LSE for Economic Performance, et le professeur Jeffrey D. Sachs, Directeur de l’Earth Institute à Columbia University, directeur de l’SDSN et Conseiller spécial du Secrétaire général des Nations Unies.

« Il ya maintenant une demande mondiale croissante que la politique soit plus étroitement aligné sur ce qui compte vraiment pour les gens comme ils se caractérisent leur bien-être », a déclaré le professeur Jeffrey Sachs. «De plus en plus de dirigeants du monde entier parlent de l’importance de bien-être comme un guide pour leur pays et le monde. Le Rapport mondial sur le Bonheur 2013 offre des preuves abondantes que la mesure et l’analyse systématiques de bonheur peuvent nous en apprendre beaucoup sur les façons d’améliorer le bien-être et le développement durable du monde « .